AnaboDiscount

Panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Panier Vérifier

Catégories

Fabricants

Newsletter

Sibutral (sibutramine), Réductil, Reduce, Meridia, 60x15mg

Sibutral (sibutramine), Réductil, Reduce, Meridia, 60x15mg

Sibutral (sibutramine), Réductil, Reduce, Meridia, 60x15mg

Plus de détails


79,00 €

TH009

10 autres produits dans la même catégorie :

La sibutramine, molécule contenue dans le médicament Sibutral, agit sur le cerveau où elle augmente l'effet de la sérotonine et de la noradrénaline. Ces deux substances sont impliquées dans la transmission de l'influx nerveux entre les neurones.
Bien que ses propriétés soient partagées par certains antidépresseurs, la sibutramine est plus proche par ses effets des amphétamines. Elle n'a pas d'effet antidépresseur connu.
La perte de poids résulte essentiellement d'une diminution de l'appétit, ou plutôt d'une diminution du seuil de satiété, et d'une augmentation de la thermogénèse, c'est à dire de la consommation d'énergie par l'organisme dans le but de fabriquer de la chaleur.

Qui peut prendre du Sibutral ?
Le Sibutral est indiqué pour faciliter la perte de poids chez les obèses ou chez les personnes en
surpoids qui présentent des facteurs de risque tels qu'un diabète ou un excès de cholestérol ou de triglycérides. Il ne doit bien sûr être employé que si le régime seul n'a pas permis d'obtenir de résultat satisfaisant.
IMC poids corporel en kg / (taille en m)²
Un IMC (indice de masse corporelle) supérieur ou égal à 30 correspond, selon la taille, au poids
corporel suivant:

Taille 140 cm: au moins 58,8 kg.
Taille 150 cm: au moins 67,5 kg.
Taille 160 cm: au moins 76,8 kg.
Taille 170 cm: au moins 86,7 kg.
Taille 180 cm: au moins 97,2 kg.
Taille 190 cm: au moins 108,3 kg.

Néanmoins, il est probable qu'il existera une forte demande pour la prise de Sibutral chez des
personnes en simple surpoids, sans facteur de risque particulier.
Les limitations dans les indications officielles sont dues au fait que ce médicament est loin d'être
anodin. Ses inconvénients avérés ou potentiels ont été considérés comme trop importants par les autorités sanitaires pour permettre une utilisation large du Sibutral.

Le Sibutral n'a pas été étudié et n'est pas recommandé chez l'enfant et chez les personnes de plus de 65 ans.

Quelle est la posologie du Sibutral ?
La posologie initiale de 10 mg par jour. Si la perte de poids n'atteint pas 2 kg après 4 semaines de traitement, la posologie peut être augmentée à 15 mg. Le médicament doit être pris le matin avec un verre d'eau, indifféremment avant, pendant, ou après le petit déjeuner.

Combien de temps peut-on prendre du Sibutral ?
Le manque de données sur l'effet d'un traitement de longue durée ont conduit les autorités sanitaires à recommander de ne pas dépasser un an de traitement. Il existe pourtant une étude de suivi surdeux ans.

Quelles sont les contre-indications du Sibutral ?
Les contre-indications officielles suivantes résultent d'effets indésirables connus ou observés avec la sibutramine, ou d'effets redoutés du fait des propriétés pharmacologiques de cette molécule :

  • Allergie connue à la sibutramine ou à un des constituants du médicament.
  • Obésité due à une maladie (comme l'hypothyroïdie par exemple) qu'il convient de traiter préalablement.
  • Antécédents de troubles graves du comportement alimentaires, comme l'anorexie mentale ou la boulimie.
  • Psychoses et notamment dysthymie (psychose maniaco dépressive) : risque théorique d'excitation anormale chez ces personnes prédisposées.
  • Maladie de Gilles de la Tourette (maladie des tics).
  • Traitement récent (moins de 2 semaines) ou en cours par antidépresseurs, autres coupefaims,tryptophane (utilisé comme régulateur du sommeil).
  • Certaines maladies cardiovasculaires : infarctus ou accident vasculaire cérébral même anciens, insuffisance cardiaque, rythme cardiaque trop rapide, artérite, arythmie.
  • Hypertension artérielle restant trop élevée malgré un traitement, ou non traitée : supérieure à 14,5 pour le premier chiffre ou à 9 pour le deuxième chiffre. Phéochromocytome (maladie rare provoquant des accès d'hypertension artérielle très élevée).
  • Hyperthyroïdie (excès d'hormones thyroïdiennes dans le sang).
  • Insuffisance hépatique ou rénale grave (incapacité du foie ou des reins à épurer le sang).
  • Adénome de la prostate avec difficultés importantes pour uriner.
  • Glaucome à angle fermé (à ne pas confondre avec le glaucome banal, à angle ouvert).
  • Antécédent de toxicomanie, d'alcoolisme, ou de dépendance à une autre drogue ou à un médicament.
  • Enfant (moins de 18 ans) our personne de plus de 65 ans.
  • Grossesse ou allaitement.


En quoi consiste la surveillance médicale des personnes qui prennent du Sibutral ?
Les principaux effets gênants de la sibutramine sont une élévation de la pression artérielle et une
accélération du coeur. Ces deux paramètres doivent donc être contrôlés régulièrement pendant le traitement, notamment pendant les 3 premiers mois où deux consultations par mois sont
recommandées. Une augmentation de la fréquence cardiaque de plus de 10 battements par minutes, ou une augmentation d'un point (13 ->14 par exemple) de la tension artérielle doit conduire à arrêter le traitement.

Ce médicament possédant des propriétés légèrement excitantes, la surveillance médicale des
personnes souffrant d'épilepsie doit être renforcée.
Bien qu'il n'existe pas d'élément permettant de penser que la sibutramine puisse poser problème chez la femme enceinte, une contraception efficace est recommandée par prudence chez les femmes en âge de procréer.

Le Sibutral présente-t-il des interactions avec d'autres médicaments ?
En cas de traitement par Sibutral, vous ne devriez pas prendre un des médicaments suivants sans l'avis d'un médecin :

Antidépresseurs sérotoninergiques, certains antimigraineux, médicaments contenant une des
substances suivantes : Erythromycine, clarithromycine, ciclosporine, kétoconazole, pentazocine,
péthidine, fentanyl, dextrométhorphane, éphédrine (adrénaline), pseudo-éphédrine (et autres
décongestionnants utilisés dans le traitement du rhume), rifampicine, phénytoïne, carbamazépine, phénobarbital. Pour plus de détails sur ces médicaments, consultez la page de recherche d'informations médicales.

Pourquoi ne peut-on pas utiliser le Sibutral pendant la grossesse ou l'allaitement ?
La prise de poids pendant la grossesse est un phénomène normal. Il est difficile de parler d'obésité dans cette situation. Par ailleurs les données permettant d'envisager d'utiliser ce médicament en toute sécurité pendant la grossesse ne sont actuellement insuffisantes. Néanmoins, en cas de grossesse survenant pendant le traitement (ce qui ne devrait pas arriver puisqu'une contraception efficace est recommandée) il n'existe aucune raison de craindre une malformation ou un problème quelconque. Le traitement pas Sibutral doit néanmoins être interrompu.

De même, en l'absence de données permettant de savoir si la sibutramine passe dans le lait maternel, il est déconseillé de prendre du Sibutral pendant l'allaitement.

Peut-on conduire sous traitement par Sibutral ?
Les données disponibles ne montrent pas d'altération du jugement ou du comportement chez des
volontaires ayant pris de la sibutramine dans le cadre de tests scientifiques. Néanmoins, il paraît
prudent d'attendre quelques jours après le début du traitement avant de conduire ou de manier une machine dangereuse, afin d'être certain de l'absence de perturbation du comportement.

Quels sont les effets indésirables du Sibutral ?
Une attitude récente consiste pour les autorités sanitaires à reproduire dans les documents officiels la totalité des sensations, troubles ou maladies constatés pendant le traitement, ce qui ne veut pas dire A CAUSE DU traitement.

Les troubles susceptibles d'être probablement dus au sibutral sont les suivants :

  • Palpitations et accélération du coeur, augmentation de la tension artérielle, bouffées de chaleur.
  • Constipation, hémorroïdes, nausées, perte d'appétit excessive, altération du goût.
  • Sécheresse de la bouche.
  • Maux de tête.
  • Anxiété, insomnies.
  • Fourmillement cutanés, sudation excessive.

Le fait que ces effets indésirables puissent apparaître sous Sibutral ne veut pas dire que toute
personne qui prend du Sibutral va présenter ces troubles.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Donner votre avis